3 July 2020

Les secrets d’une culture d’entreprise qui marche

Blog_header_company_cultureQuand on me dit « culture d’entreprise qui marche », je pense systématiquement à Google. Parce que, franchement, qui n’aimerait pas pouvoir jouer au baby-foot ou à la console au bureau ? Mais est-ce vraiment la seule chose qui se cache derrière le succès de ce géant de l’informatique ? Aujourd’hui, je vais vous révéler les véritables secrets d’une culture d’entreprise au top. Qui vont plus loin que quelques bonshommes fixés à une table de jeu.

Qu’est-ce qu’une culture d’entreprise ?

Quand on parle de la culture d’une entreprise, on parle avant tout du comportement de chacun de ses membres. De leurs croyances et de leurs valeurs communes à leur manière d’interagir avec leurs collègues.

Pour faire simple, on peut dire que la culture d’entreprise repose sur 4 piliers : la motivation, la mission, la vision commune et le comportement.

Envie de plus de théorie consacrée à la culture d’entreprise ? Découvrez nos 5 ressources pour faire le plein d’enseignements précieux sur la culture d’entreprise >>

Ces quatre piliers détermineront votre culture d’entreprise. Appliqués de manière optimale, ils vous permettront de métamorphoser vos collaborateurs blasés en travailleurs impliqués et motivés.

La culture d’entreprise n’est pas uniquement essentielle à vos collaborateurs. Bien sûr, une culture d’entreprise au top boostera leur productivité. Mais elle influencera également leur manière d’aborder vos clients. Une culture d’entreprise qui marche, c’est aussi un service cinq étoiles et une meilleure qualité de vie pour vos travailleurs comme pour vos clients.

Lisez vite la suite pour découvrir plus en détails ces quatre piliers et leur influence sur votre culture d’entreprise. Cultivez chacun de ces éléments et vous n’aurez plus à rougir devant Google !

1. La motivation

De nombreuses sociétés s’imaginent que prendre soin de leur culture d’entreprise se résume à acheter un baby-foot et des jeux vidéo. On en est pourtant loin. Bien sûr, vos travailleurs apprécieront de se vider la tête en se lançant dans une partie « amicale » de Mario Kart entre deux réunions. Mais cela ne sert pas à grand-chose si la motivation n’est pas au rendez-vous.

Alors, comment motiver vos troupes ?

En soutenant leur développement et leur croissance. Chez TOPdesk, nous misons sur la confiance, la liberté et la responsabilité. Nous sommes confiants dans la capacité de nos collaborateurs à proposer des idées brillantes et qui sortent du lot. Ils sont libres de s’atteler à leur travail de la manière qui leur convient le mieux, du moment qu’ils assument les tâches qui leur sont confiées.

Une stratégie qui invite les travailleurs à prendre la bonne direction. En privant vos collaborateurs d’autonomie et de motivation intrinsèque, vous leur ouvrez grand la porte de sortie et les invitez à chercher ailleurs les défis professionnels qu’ils recherchent.

Besoin d’autres bonnes raisons d’aider vos collaborateurs à dénicher de nouveaux défis ? C’est par ici >>

2. La mission

La motivation est une première étape. Mais elle ne sert à rien sans mission.

Définir votre mission, c’est indiquer à tous vos travailleurs la direction que votre entreprise souhaite prendre. Car lorsqu’ils naviguent à l’aveugle, vos collaborateurs risquent fort de gaspiller leur savoir-faire en réalisant des tâches qui ne servent en rien vos ambitions. Fixez des objectifs généraux à l’ensemble de votre entreprise afin que chacun de vos membres sache exactement où vous voulez aller et comment vous voulez le faire.

Si nos travailleurs perdent de vue leur mission, nous les invitons à passer la porte de l’une de nos 15 succursales réparties partout dans le monde. Là-bas, ils peuvent s’entretenir avec leurs collègues internationaux, découvrir leurs méthodes de travail et surtout (et c’est l’une des clés d’une culture d’entreprise qui marche), cultiver le sentiment d’appartenance à une communauté.

3. La vision commune

Vous avez déjà la motivation et la mission ? Super !

Maintenant, vous devez parvenir à mettre en place une vision commune à l’ensemble de votre entreprise. Attention, on ne dit pas que tout le monde doit partager un avis commun sur tout en permanence. On veut simplement dire qu’ils doivent être sur la même longueur d’onde et avancer dans la même direction.

Cette vision commune se doit d’être au cœur de vos procédures de recrutement, qui devraient essentiellement vous permettre d’évaluer si un candidat correspond ou non à votre culture d’entreprise.

Je sais, c’est tentant de se pencher uniquement sur les compétences d’un candidat. Mais n’oubliez pas : développer des connaissances avec le temps, c’est possible. Changer de personnalité, ça ne l’est pas. Vous êtes fait pour une culture d’entreprise donnée ou vous ne l’êtes pas.

Chez TOPdesk, on a donc choisi de fonder nos procédures de recrutement davantage sur la personnalité de nos candidats que sur leurs compétences. La preuve : nous consacrons uniquement une entrevue sur trois aux connaissances et aux savoir-faire de nos nouvelles recrues. Les deux autres rencontres nous permettent d’évaluer leur personnalité et leur degré d’interactivité.

Mais faut-il vraiment limiter cette attention à vos nouveaux venus ? Pas du tout ! Invitez vos collaborateurs à s’auto-évaluer à intervalle régulier afin de détecter d’éventuels points de conflit avec votre culture d’entreprise et de dresser la liste des points à améliorer.

4. Le comportement

La motivation, la mission et la vision commune nous mènent à un dernier point essentiel : le comportement. Comment réagissent vos collaborateurs lorsque vous leur accordez plus de confiance, de liberté et de responsabilité ?

Stimuler vos travailleurs, c’est les pousser à donner le meilleur d’eux-mêmes. Je l’ai vu de mes propres yeux. Après une réorganisation stratégique de notre service IT en fonction des compétences de chacun, notre nombre de tickets ouverts a dégringolé de 600 à 250. Tout cela, simplement en accordant à nos collaborateurs la confiance et la liberté dont ils avaient besoin pour former eux-mêmes leurs équipes, chaque travailleur se concentrant sur son domaine de compétence.

Ce qui ne veut pas dire que notre service IT ne commet jamais d’erreur. Loin de là ! Nous avons même créé notre trophée de « l’apprentissage par l’erreur », fièrement exposé auprès de notre servicedesk. Un trophée qui nous rappelle que nous sommes capables de tirer des leçons de nos erreurs et qui pousse les autres membres de notre équipe à être curieux et proactifs.

L’autonomie, c’est la clé

La motivation de vos collaborateurs repose sur une culture d’entreprise optimale prônant la confiance, la liberté et la responsabilité de vos travailleurs. Et des collaborateurs épanouis, c’est aussi une qualité de service au top... et des clients plus satisfaits que jamais !

Saviez-vous que le développement du personnel permet à vos collaborateurs de gagner encore davantage en autonomie ? Téléchargez notre manuel consacré au développement du personnel et prenez soin de vos collaborateurs dès aujourd’hui !

Téléchargez le manuel "Workforce enablement"

Comments

Stay Updated on Blog Content

Share this blog:

Want to know what is coming up?

Visit our roadmap!